pensée positive

Le Bien

Petit traité de vie intérieure : le livre de pensée positive

livre-pensee-positive-lenoir
views
1005

Une fois n’est pas coutume et pour faire un parallèle avec un post écrit l’été dernier sur la lecture de pensée positive, j’avais vraiment envie de vous présenter un petit ouvrage de Frédéric Lenoir. Condensé de multiples clés du bonheur, le Petit traité de vie intérieure est un livre sur lequel je suis tombée par hasard en me perdant dans les allées d’un mini-Monoprix lors de mon dernier séjour à Evian.
Pour cette petite retraite autour du Lac, j’avais déjà fini quelques livres emportés avec moi et c’est sans aucune conviction que je me suis dirigée jusqu’au rayon livres de ce supermarché. C’est la couverture du livre qui m’a sauté aux yeux comme une évidence. Mes pas m’ayant dirigée jusque’ là, j’y ai vu comme un signe à ne pas négliger.

Frédéric Lenoir, gourou de la pensée positive ?

Une fois passée la couverture toute mignonne, détail qui n’est pas sans me laisser indifférente, j’ai commencé la lecture de cet auteur ultra-connu dans le milieu. Auteur d’une trentaine d’ouvrages autour de cette thématique du bien-être spirituel, Frédéric Lenoir est aussi docteur de l’École des hautes études en sciences sociales, philosophe, conférencier etc., un background riche pour analyser la question sous toutes ses coutures. 
Pour être tout à fait honnête, c’était le premier livre que je lisais de lui. Dès le prologue, l’auteur pose les cartes et nous raconte son parcours et ses embûches qui l’ont amené à se diriger vers le développement personnel. La philosophie, dès l’adolescence, l’intérêt pour les religions et l’Histoire, tout à été matière à se forger un esprit serein et apaisé. Comme Frédéric Lenoir le dit, ce traité est un outil qui mixe aisément « des courants de sagesse philosophique d’Orient et d’Occident, de la spiritualité chrétienne et de la psychologie des profondeurs » pour nous donner le secret de la pensée positive. Bref, à peu près tous les sujets que j’aime.

Qu’apprend-on dans ce traité ?

Moins de 200 pages pour traiter du vaste sujet de la paix intérieure, de la sérénité, du bonheur retrouvé et du développement intime de notre être c’est permettre à chacun de s’en approcher.
Cette ode à la pensée positive est divisée en 20 chapitres traitant de sujets-clé qui pourraient être vus comme de réels freins à la paix intérieure (la mort, le pardon…) ou bien d’outils concrets pour développer son esprit à voir le verre à moitié plein (la méditation, le silence, la connaissance, le lâcher-prise…).
Encore une fois, je tiens à préciser que, contrairement à d’autres livres de développement personnel, ici, vous n’apprendrez pas à mieux respirer ou à sourire en allant prendre votre métro. 
Non. Ici, les thématiques majeures du bonheur sont développées d’un point de vue plus spirituel et plus personnel tout en s’appuyant sur des écrits universels. 
Pour vous donner envie de lire cet ouvrage très abordable et prendre un peu plus de hauteur quant au sujet, je vous présente 3 réflexions de 3 chapitres différents du livre.

 

1 – Confiance et lâcher-prise

« Il nous faut préserver en nous cette foi-confiance qui est indispensable pour avancer, pour progresser, pour grandir. […] Avant de se lancer dans une recherche, le scientifique croit qu’il va trouver quelque chose. […] S’ils avaient pensé que le monde était inintelligible ou absurde, ils n’auraient rien cherché. […] Dans la lignée des stoïciens, et sans nécessairement croire en Dieu, un individu qui a foi en la vie et qui est persuadé que tout ce qui advient est bénéfique développera une confiance et une positivité qui ne feront qu’entretenir et nourrir cette croyance et cette confiance ».
Pas toujours facile, je vous l’accorde. Mais ce livre pourra aussi vous donner les réponses face aux épreuves de la vie pour intégrer ces pensées et les cultiver aussi bien que possible.

2 – Connais-toi toi-même

« Divers outils, philosophiques, psychologiques ou plus proprement religieux, accessibles à tous, sont là pour nous aider à entamer l’analyse d’introspection, pour aller toujours plus loin dans le développement. D’autres nous permettent de développer la capacité de nous connaître et de nous accepter en passant pas la conscience du corps en harmonie avec la conscience de l’esprit. […] Quelles que soient les méthodes utilisées, ce travail d’introspection peut se faire seul ou avec l’aide d’un guide. Socrate était un guide inimitable et finalement, depuis la fin de l’Antiquité, peu d’autres philosophes ont joué ce rôle d’éveilleurs de conscience. […] En Orient aussi, la circulation de la sagesse se fait depuis des millénaires par une transmission de maître à disciple ».

3 – Ici et maintenant

« Nous avons souvent tendance à fouiller notre mémoire, à nous replonger dans le passé, mais aussi à nous projeter dans le futur, à imaginer ce que nous allons faire ou devenir. […] Un bon rapport au temps est essentiel pour bien mener sa vie. […] Toutes les sagesses du monde le rappellent : le présent est le seul point de la flèche du temps où l’on peut agir. […] Nous pouvons ainsi arriver à comprendre, en le vivant pleinement, à quoi ressemblerait le bonheur perpétuel dont parlent les grandes religions, et qui consiste à être fixé dans une harmonie, une paix… […] Le maître bouddhiste Thich Nhat Hanh appelle « la plénitude de l’instant », une grâce qu’il trouve jusque dans les gestes les plus anodins, ce que nous effectuons le plus souvent en pensant à autre chose. » Penser à ce que nous faisons « ici et maintenant » c’est « être en contact aves les merveilles de la vie ».

Qu’en ai-je pensé ?

J’ai lu, et je lis encore, bon nombre d’ouvrages traitant cette thématique. J’ai toujours autant été intéressée par l’Histoire, par les religions que par la psychologie. Thématiques qui, de mon point de vue, ne peuvent pas être traitées séparément. J’aime aussi, profondément, le processus d’analyse. Alors, bien évidemment, trouver un auteur qui intègre cet outil à des faits historiques avérés, à des paroles de sages que l’on peut difficilement contredire, fut une aubaine. J’attends d’avoir fini les 3 livres déjà commencés pour racheter un livre de cet auteur qui met intelligemment en perspective l’évolution de l’être humain tout en traitant de cette question du bonheur intime et de la pensée positive. Vaste sujet qui parfois peut faire penser à un puits sans fond, mais sujet aussi passionnant que difficile vu l’ampleur de la tâche.