Le Bien

Feng-shui et psycho, suite et fin

elements-bazi-feng-shui

Bienvenue dans cette deuxième partie qui traite de l’analyse psycho feng-shui de mon appartement. Il était temps, non ?!  Après vous avoir laissé plusieurs semaines sans vous raconter la suite de cette expérience feng-shui, je prends enfin le temps de me poser. En même temps, j’avais une très bonne raison étant donné que, si vous me suivez sur IG, vous avez pu voir que j’ai arpenté les rues de Prague pendant près d’une semaine donc je cours après le temps. 

Mais revenons-en à nos moutons ! Rappelez-vous, dans la première partie, je vous avais expliqué ce qu’était cette nouvelle pratique de feng-shui et comment s’était déroulée ma séance avec la praticienne Carole Pillet. Quinze jours plus tard, je me suis donc dirigée d’un bon pas jusque chez elle, impatiente de connaître les conclusions de notre premier rendez-vous et les solutions à mettre en place pour ré-équilibre et optimiser les énergies de mon habitation.

L’importance du thème Bazi dans le psycho-feng shui

Lorque je suis arrivée, Carole m’a tendu un document d’une douzaine de pages qui résumait ses commentaires et ses conclusions par rapport à ma problématique psycho et feng-shui. La première partie de l’analyse développait mon thème Bazi, science développée par les sages chinois qui date de plusieurs millénaires. Le Bazi permet de dresser le portrait énergétique d’une personne, ce qui lui fait prendre conscience de ses forces et faiblesses et donc des actions à mettre en place.
Le Bazi est composé des 5 éléments : Terre, feu, Métal, Eau et Bois, du Yin et du Yang ainsi que les animaux de l’astrologie chinoise. Chaque élément représente aussi les axes de lectures suivants : Richesse, Influence, Amis, Production et Ressource et sont analysés différemment selon leur association avec le Yin ou le Yang.  

Si vous êtes comme moi, friand(e) de ce « genre » de sciences, je vous conseille vivement de faire faire votre thème Bazi, une analyse qui va se baser sur votre date, heure et lieu de naissance.
Evidemment, je ne vais pas vous faire le résumé complet de mon thème car cela n’intéresserait personne mais les conclusions qui en ressortent sont assez flagrantes et criantes de vérité. 80% de mon thème est composé de seulement 2 couleurs, le vert et le bleu qui représentent le Bois et l’Eau et n’a pas du tout d’élément Feu. Je me demandais pourquoi j’avais choisi d’instinct cette thématique sur mon feed Instagram, maintenant je comprends mieux ! Et sur 5 piliers, 4 sont Yin (féminin) quand la moyenne est de 3. Pas très équilibré tout cela…

Selon les chinois, c’est avec le thème le plus équilibré possible que l’on arrive au bonheur. Mon thème « Eau » étant noyé par le Bois (créativité, écriture, projets, travail, intelligence, nature, animaux, enfants…) doit être rééquilibré par plus de sociabilité, de mouvements, de voyages et d’Eau sous toutes ses formes (les racines du Sud qui ressortent !).

Enfin, sachez que depuis le jour où nous sommes nés, nos piliers sont inéchangeables car régis par notre jour de naissance qui est lui-même unique. Mais ils sont aussi influencés par des périodes de 10 ans chacune, qui nous sont plus ou moins bénéfiques en fonction des éléments qui composent ces périodes. C’est tout l’art de s’adapter et d’un « équilibre » à cultiver.

 

L’analyse feng-shui du lieu

J’ai choisi l’appartement où je vis pour son côté atypique. Il est en « L » et il n’y a littéralement aucun mur droit et des courbes dans tous les sens. La révélation de son année de construction a été aussi secrète que ce qu’il est original. Carole a mis plus de 3 semaines à écumer les différents bureaux administratifs de la ville pour découvrir que les premières pierres de cet immeuble montmartrois ont été posées en 1878 ! Tellement secret qu’elle a aussi découvert que des Juifs avaient été cachés dans nos caves pendant la Seconde Guerre Mondiale. 

La carte énergétique

Carole m’a remis le plan de mon appartement gribouillé de différentes combinaisons de chiffres. Ceci représente la carte énergétique feng-shui de l’habitation, carte qui a été calculée en fonction des coordonnées géographiques et des informations de construction. On peut y voir les 4 points cardinaux ainsi que les sous-points cardinaux (S-O, S-E, N-O, N-E…) et le centre de gravité de l’appartement. A quelques centimètres près, je me retrouvais avec un centre de gravité hors de mes murs ! Sachez que si c’est le cas pour vous, cela signifie que votre habitation ne sera qu’un lieu de passage et de transition dans votre vie. 
Le centre de gravité doit être laissé libre pour que les énergies se promènent en toute tranquillité et sans encombre. Il est ultra-important. 

Exemple d’actions à mettre en place 

tabouret charpoy de jamini

Ensuite, chaque pièce et chaque façade sont analysées et donnent cette fameuse suite de combinaisons de chiffres. Chaque chiffre a une signification différente en fonction de la combinaison dans laquelle il se trouve. 

Je ne vais pas vous faire le détail complet de « mon chez Moi » mais je vais prendre en exemple l’analyse feng-shui du salon et plus particulièrement du côté « mur bleu-vert » qui est orienté en Sud-Ouest. La combinaison des chiffres explique que cet espace est déjà trop nourri par l’élément Eau et sa couleur n’arrange pas les choses. Comme il est hors de question que je change de couleur vu que je l’adooooooore, il va falloir mettre en place différents outils pour remédier à cela.
Notamment enlever le petit bar à whisky 😉 et si possible rajouter une plante « qui boit toute cette eau qui déborde ». J’avoue que  les plantes ce n’est vraiment pas mon truc. Je peux compenser par quelques fleurs séchées comme des hortensias mais vu que je suis une bonne élève, j’ai regardé de plus près l’offre « jungle ». Et pour ce faire, je me suis inspirée de Pinterest et notamment de mon tableau déco où j’avais déjà compilé plusieurs inspirations. 

 

Inspirations pinterest pour des plantes feng-shui

 

Ce secteur S-O qui est aussi en nombre « 1 » représente en particulier les relations, quelles qu’elles soient. Pour favoriser cet « aspect »,  il faut donc faire de cet espace un lieu encore plus cocooning et douillet. De ce point de vue-là, la couleur du mur est idéale car c’est un bleu-vert qui apaise. Mais pour rendre cet espace encore plus agréable, il faudrait peut-être en faire également un coin lecture. Ce qui tombe plutôt bien vu que j’ai dans l’idée de déplacer le tabouret Jamini et mettre un fauteuil à côté de la grande bibliothèque mais j’hésite encore entre les 3 dessous….

fauteuil type Acapulco maisons du monde

Fauteuil en rotin compagnie française de l'orient de la chine

fauteuil en lin la redoute intérieurs

Vous l’aurez compris, Carole Pillet intervient en fonction d’une problématique un peu « psy » et grâce à ses outils de magicienne du feng-shui, elle vous donne des actions à mettre en place pour favoriser un apaisement ou carrément une résolution. L’art du feng-shui réside également dans le fait de ne pas accumuler trop de choses car l’énergie doit circuler le plus possible et de la meilleure façon qu’il soit. Pour ceci il faut éviter de garder des choses et objets qui nous sont néfastes ou offerts par des personnes avec qui il y a, ou aurait eu, des conflits car cela engendre de nombreuses ondes négatives et pollue l’énergie ambiante.  C’est donc l’heure de trier et de réorganiser l’espace !
Serait-ce le début du minimalisme ? Peut-être n’y a-t-il qu’un pas ? Affaire à suivre…

…………………

 

Audrey
written by: Audrey

2 Comments

    • Oui ! Carole Pillet est la praticienne qui a inventé cette nouvelle technique. C’est assez parlant autant pour ton intérieur que pour ton propre toi…Bluffant ! Une fois les actions mises en place on verra sur le moyen terme ce qu’il en ressort 😉

Leave a Comment

Get more stuff

Subscribe to our mailing list and get interesting stuff and updates to your email inbox.

Thank you for subscribing.

Something went wrong.

Inscris-toi à la Happy Dose mensuelle et reçois ce guide !

Merci et à bientôt !

Ooooops, erreur !