Happy dose #1

Bonjour à tous, 

Premier post « Happy dose » que j’espère le  premier d’une longue série !

En tout cas ce sera le rendez-vous du lundi sur ce blog, histoire de bien commencer nos semaines parce-qu’il parait que le bonheur ça se cultive (A lire ici si ce n’est pas encore fait…) Alors allons-y gaiement !
Le but étant de vous faire partager un condensé de bonnes choses, bonnes vibes et bonne humeur. C’est parti pour ce premier opus…et bonne semaine xx

 

VU

 

Samedi matin, très tôt, je suis tombée par hasard sur un petit film sans prétention en allumant la TV. Encore à moitié endormie avec seulement quelques heures de sommeil après le mariage d’une amie la veille, je me suis littéralement laissée « embarquer » par ce feel-good movie qui tombait à pic pour poursuivre les bonnes ondes. 
A la manière d’un Rasta Rocket, Eddie The Eagle est un film sur le dépassement de soi, la résilience et la poursuite du rêve des JO, qui au final triomphent face à tout et non sans peine. Eddie the Eagle est le biopic du sauteur à ski britannique Michael Edwards, un drôle de bonhomme un peu loufoque et hyper-touchant qui ne connait pas le mot « impossible » et qui n’a que faire du « qu’en-dira-t-on ». Peut-être que le saut à ski lui permet de prendre la hauteur nécessaire…en tout cas rien ne l’atteint.
C’est drôle, simple, positif et plein d’espoir. La recette magique en somme.

 
ENTENDU

eva-bra-hygia-technologies

© Higia Technologies

 

Si vous  ne le savez pas encore, je travaille dans le textile, et plus précisément dans la lingerie. Cette semaine, au détour de conversations pros, j’ai entendu parler d’une superbe innovation de produit.
Un jeune mexicain de 17 ans, Julian Rios Cantu, a développé une brassière connectée, appellée « Eva« , pour prévenir le cancer du sein. Sa mère atteinte quelques années plus tôt, a été l’élément déclencheur d’une forte envie de bousculer les choses pour remédier au dépistage, souvent, trop tardif. 
Il crée Higia Technologies avec deux amis parce-que 1 700 000 nouveaux cas de cancers du sein sont diagnostiqués chaque année !
Plus de 200 capteurs sont intégrés au soutien-gorge afin de mesurer le flux sanguin, la texture du sein, le poids…etc…afin d’établir un bilan via une application qui analysera les données enregistrées.
Encore quelques années de développement pour obtenir une certification pour ce soutien-gorge connecté. En attendant ce « complément-santé », on n’oublie pas de se faire suivre régulièrement par un médecin. La technologie mise au service de la santé, c’est toujours DINGUE !

 
LU

Je viens de terminer le livre de l’italienne Susanna Tamaro, Va où ton coeur te porte.
J’avoue que cette fois-ci c’est le titre qui a éveillé ma curiosité et mon envie d’ouvrir les première pages de ce court roman épistolaire. Best-seller vendu à plus de 14 millions d’exemplaires, ce récit, que j’ai trouvé très mélancolique, s’inscrit tout de même comme une jolie découverte. 
La narratrice se retourne, non sans nostalgie, sur plus de 80 années de sa vie traversant les aléas du 20ème siècle. Elle explique avec pudeur et par le biais de lettres destinées à sa petite fille, sa vie d’enfant et de femme qui ont fait d’elle ce qu’elle est devenue avec pour seul et unique conseil, face au temps qui passe trop vite, de suivre son coeur envers et contre tout.
Assez nostalgique, mais très vrai. Au final le message délivré reste résolument optimiste.

 

A SUIVRE – Instagram

bahamas-je-ne-sais-pas-choisir

© Juliette – Je ne sais pas choisir

Vous vous en rendrez compte assez rapidement, je ne suis pas addict à TOUS les réseaux sociaux, par contre vous pouvez me retrouver trèèèèès souvent sur Instagram. J’en suis dingue pour plusieurs raisons, notamment par son côté si inspirant qui me permet de souvent m’évader.
Aujourd’hui je vous propose justement de découvrir le compte de Juliette qui écrit aussi sur son blog Je ne sais pas choisir. Cette amoureuse de Paris et des voyages partage nombre de photos de paysages qui font toujours rêver. Je suis fan !

 

A MEDITER…

« Le premier pas vers la sagesse est de savoir que tu es ignorant. »

 

A ECOUTER – La chanson HAPPY


 

Like et Follow


1 thought on “Happy dose #1”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *